Lycéen, j’ai assisté à la fin de la grande époque des guns et il faut dire que je n’étais pas vraiment fan. Je trouvais ça trop commercial (il faut dire que c’est à cette époque que j’écoutais le plus de death métal).

Je les ai redécouverts tardivement. C’est vraiment regrettable que leur histoire se soit terminée en jus de boudin. Un vrai gachis car leur capacité d’écriture, les solos de guitare et leur image méritaient vraiment plus que 2 albums (“appetite for destruction” et le double “use your illusion”).

Sweet child o’mine est plus pop que les autres morceaux de leur premier (et meilleur?) album. La fin du titre est quand même très rock n roll (http://youtu.be/1w7OgIMMRc4). Il y a aussi ce riff de guitare sur lequel je me suis pas mal arraché les ongles en apprenant à jouer.

Voici donc ma version qui sonne très eighties, pas hard rock mais plutôt synth pop de l’époque. Sur la vidéo, j’ai un peu foiré mon doublage :).

Qu’en pensez vous?

In high school, It was the end of the great era of the guns and I must say that I was not really a fan. I found it too commercial (at this time I mostly listened  to death metal).

I rediscovered them later. It’s really unfortunate that their history ended in juice pudding. A real mess because their songwriting, guitar solos and image really deserved more than 2 albums (“appetite for destruction” and the double “use your illusion”).

Sweet Child O’Mine is more pop than the other songs on the album. The end is exceptionally rock n roll (http://youtu.be/1w7OgIMMRc4). It is also a riff on which I torn my nails in learning to play guitar.

Here is my version, it sounds very eighties but not hard rock,  synth pop. On the video, I kinda messed up my dubbing :).

What do you think?


Leave a Reply

Your email address will not be published.